Alianza Francesa de Martínez

La Alianza Francesa de Martínez

L’Alliance Française de Martínez est née en 1945, lorsqu’un groupe de Dames se sont réunies dans un vétuste local, situé sur l’emplacement de l’édifice actuel de l’A.F.

A ce moment-là fonctionnait sur place une Maternelle appelée « Jeanne d’ Arc » et c’est à cet endroit qu’elles ont décidé de créer une Filiale de l’Alliance Française.

Le 16 novembre, parmi les 21 membres présents, on a élu les autorités de la 1ère Commission Directive :

Emilia Heguilor de Forn
Présidente

Liliana Lacoste de Cricco
Secrétaire

Elisa Castells de Alvear
Trésorière

La Comission décide donc d’adresser une lettre au Président de l’Alliance Française de Buenos Aires, M.A. Paissaud, afin de solliciter l’autorisation de créerune Filiale de l’Alliance Française à Martínez.

En décembre de l’année 1945,  ayant reçu l’agrément de l’Alliance Française de Buenos Aires,  la Commission se réunit et prend les mesures nécessaires pour que les cours et les activités de la Filiale puissent débuter à la rentrée scolaire 1946.
Mme. Forletta, désignée par l’Alliance Française de Buenos Aires, assurera la direction et les cours qui auront lieu dans le même local où fonctionnait la Maternelle « Jeanne d’Arc ».

Au mois de mars 1946, les cours commencent. On n’a pas de chiffres sur le nombre d’élèves et de cours.  À la suite de la démission de Mme Forn, la Commission désigne Mme. Crico pour assurer la Présidence.

Dans les années 1950-1951, la Commission, appuyée par l’Inspection Général de l’Alliance (Monsieur Léonce Clément), commence les démarches en vue d’acheter la propriété de Pedro Goyena où l’Alliance continuait à fonctionner.